Novembre/Décembre 2021

Expo6_HD.jpg

« Midi-Minuit en vinyle »

 

     Cette exposition est un hommage – vibrant, décalé, humoristique – à la revue française « Midi-Minuit » (1962-1971) consacrée aux films fantastiques, d’horreur et de science-fiction.

Elle est la suite logique, la prolongation d’une série de fausses affiches de films d’épouvante intitulée « Souviens-toi des films qui tuent » qui a fait trembler (un peu, je l’espère) les murs de la regrettée librairie-café, « Le Cercle des arts », en 2017.

Cette fois, il ne s’agit plus de posters détournés mais de fausses pochettes de disques. Le retour en force du vinyle m’a donné l’idée d’allier ma passion pour les films d’angoisse des années 1950, 1960, et la musique. Je me suis inspiré des couvertures d’albums de AC/DC, Alice Cooper, Debbie Harry, Johnny Hallyday… et d’images extraites de films cultes, comme « Le Cauchemar de Dracula » (Terence Fisher, 1959), « La Nuit du loup-garou » (Terence Fisher, 1961), « Les Trois Visages de la peur » (Mario Bava, 1963), « Six femmes pour l’assassin » (Mario Bava, 1964), afin de créer ces images hybrides.

J’ai fait poser mes parents, des amis proches et, bien sûr, les merveilleux libraires du « Lagon Noir ». Il s’agit surtout de célébrer cet âge d’or du cinéma fantastique qui a tant fait rêver l’adolescent que j’ai été.

Stéphan Sanchez